Les Rencontres de l'alimentation durable dans le Chablais
du 1er au 6 octobre 2019

La liste des intervenants et partenaires n'est pas définitive. Le programme est susceptible d'évoluer.
C'est pourquoi ce site est mis à jour régulièrement

dernière mise à jour le 20 février 2020

Télécharger le programme complet en pdf ici


Mercredi 2 Octobre 2019

Restauration collective

Communauté de communes du Haut-Chablais (lieu à définir)

Vous trouverez en bas de page un formulaire d'inscription, recommandée pour les ateliers notamment,
obligatoire pour le repas du midi (nous contacter)

10h - 12h

Atelier pratique
« A partir d’un appel d’offre, comment construire un cahier des charges pour une restauration collective tournée vers le local et le bio ? »

Animation :

Innovales, Perrick Salomé, Cellule achats responsables


12h - 14h

Repas

Food truck (sans résa) ou traiteur (avec résa) : à préciser.


14h - 15h

Témoignage
« La Bio d’Ici, plateforme de producteurs et transformateurs bio locaux en Pays de Savoie »

Retour sur 10 ans d’expérience de développement de filières bio locales et d’approvisionnement de la restauration collective sur le territoire des Pays de Savoie et de l’Ain, et perspectives dans le contexte de la Loi Egalim.

Avec :

Christine Viron, fondatrice


15h - 17h30



17h30 - 18h30



18h30 - 20h

Ateliers d’échanges :
« Des solutions locales pour approvisionner la restauration collective »

A partir d'exemples de ce qui se fait déjà, relever ce qui fonctionne, les difficultés. Identifier d’autres solutions possibles, les freins et leviers.

Avec :

L’ADABIO, Laure GRAND (GAEC La Puya), Ludovic Petit (chef de cuisine au collège de Douvaine), la Bio d’Ici, Sébastien Jouen (Jardin de Cocagne Pousses d'Avenir), Mille et un Repas, la Région Auvergne-Rhôn-Alpes, Mathieu COTTET GAYDON (GAEC le Mont Caly).




Apéritif « Route des terroirs et savoir-faire »




Conférence gesticulée « Paravent bucolique, virage ou mirage agricole », de Laurent Delatouche.

Une incitation à s’interroger sur la manière dont on se nourrit. Laurent s’est brûlé les ailes dans ce monde agricole lié au productivisme. De la poésie aux gerbes de blé, il partage son regard de paysan.

L’agro-industrie produit une grande partie de notre alimentation, la standardise avec des pratiques basées sur la maîtrise du vivant, qui impactent sa diversité, sa qualité sanitaire et nutritionnelle ainsi que les écosystèmes. L’industrialisation de l’agriculture éloigne le consommateur du producteur, alors que le dialogue est nécessaire pour apporter de la compréhension sur les modes de production et sur les attentes du citoyen. Cette conférence gesticulée dévoile des travers de l’industrialisation de notre nourriture et ouvre sur l’évolution possible du respect du vivant.

Participation aux frais libre. Durée 1h20

Veuillez compléter le formulaire ci-dessous si vous souhaitez vous inscrire à un ou plusieurs temps.